Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Hi !

Retour sur mon trip girondin avec Sylvain P.
Jeudi dernier après quelques embouteillages sur Bx, le Tracker 190 est mis à l'eau en 2 temps 3 mouvements, le ton est donné, le mode pro angler est enclenché.  On est pas là pour peler de l'ail ont dit certains ?

La météo est splendide et le vent a oublié de se pointer. Impec' !


DAY 1

Prospection supersonique du premier herbier mais ça ne donne rien avec ce calme plat ... OK !
On file en plein mitard les yeux rivés sur le sondeur. Nos waypoints sont plus ou moins déjà squatés, nickel les fishs sont là !
On attaque par des perches au PP (direct, pas de pitié), 32cm de moyenne, puis sur les coups de 10h le pic d'activité des brochets démarre et on en ragace 2, toujours au plomb' dont un poisson correct dans les 65 ':

La matinée passe vite, la pêche est simple, nous repérons des boules de fourrage ou de perchettes, et les perches maillées sont éparpillées dessous ou dans les environs...
Les brocs et silures ne sont pas bien loin à en croire les échos. La plupart des poissons sont regroupés proches des cassures, on trouve même quelques herbiers de pleine eau qui concentrent du monde. Il est difficile d'enchaîner les prises sur le même "Pit" mais à chaque fois 3 ou 4 poissons entre 30 et 40cm rejoignent le bateau.

La journée passe sans trop de ralentissement de l'activité. Nous profitons de ces conditions pour nous perfectionner en linéaire et ça paye. Un bon vieux grub sur tête football et en avant les histoires.

Nous finissons le massacre en soirée avec 30 perches keeper (moyenne à 32cm, 40,5 cm max) et 4 brochets (65' max) ainsi qu'une petite serpi. Sans oublier notre ami "Phalacocorax" le cormoran qui a sous-estimé la puissance des 115HP... Paix à son âme.




DAY 2


Nouvelle journée, nouvelles conditions, ce matin nous mettons à l'eau à la nuit noire tels de véritables techniciens de surface avides de serpis en rut. Le sondeuest allumé, prêt à nous aspirer dans la dimension du zander ...

J'attaque en verticale pendant que Sylvain dresse un tipi ...
On espère ainsi surprendre l'absent de la veille: la Serpi. Mais ça ne sera pas le cas ... Juste une perche à signaler avec mon gulp fétiche. Ce matin le vent ne s'est pas oublié et finit par former une petite houle. Nous prospectons les zones de la veille mais ce n'est plus tout à fait pareil, les poissons n'ont pas bougé mais sont moins actifs ... OK on est pas en D1 pour rien , on finit par déclencher quelques perches et Sylvain me montre sa toute-puissance dans l'art du doublé ... Pendu, rependu ! Pendu ... Rependu !!! 2 doublés en 2 lancers ... Avec une 42,5cm:
Je m'incline mais prépare déjà ma revanche. A 10h les brochets sont de nouveau au RDV et nous faisons notre quota de saucisses maillées en quelques minutes au milieu, autour des "Pits" à Perches.
Je m'octroie un petit quart d'heure bricolage, je monte moi aussi un multiplicateur de perches puis prépare mes cannes à brocs... Ca va encore saigner !

Quelques dernières perches pour la route et nous filons survoler la weed des bordures. J'enclenche le mode "all free" et catapulte mon vibration dans tout les sens, je rentre un premier keeper en sortie de baie puis nous changeons de spot. Je sors mon bon vieux jerk magique à $2 sous les yeux sceptiques de la Pouche, 3 lancers et c'est pendu ! Nouveau broc de 65', sympa ! Sur la même dérive je déclenche quelques attaques de saucisses au vibration, on se refait la dérive et rebelote, ça fait une heurre qu'on pêche les brocs et me voilà vengé : 8 à 1 sur les brocs.

C'est l'heure de se "tailler une bavette", pause casse-croûte puis direction le milieu...
C'est toujours un peu tâtillon ... On décide quelques poissons en linéaire puis nous trouvons "le déclic" en observant le pêcheur local voisin qui a plus de touches > Drop Shot + petit zigouigoui ! C'est reparti pour quelques perches de la trentaine ... Puis la nuit tombe tranquillement, les journées sont courtes en novembre.

Aujourd'hui seulement 12 perches maillées mais avec une belle de 42,5' tout de même, et sensiblement plus de brocs puisque nous en avons touché une petite douzaine également. Toujours pas de satanées serpis mais après tout on s'en fout.

Le bateau retrouve sa remorque et nous rentrons dans nos pénates après 2 jours poissonneux et enrichissants.


A+
Tag(s) : #Reports

Partager cet article

Repost 0