Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour le 14 juillet, c'est décidé, on ira Loter avec Sylvain, en mode multicarnas à consonnance chubbique.

Lever difficile, route douloureuse, misalo escarpée et temps pourri, tous les ingrédients d'un scénario catastrophe sont réunis.

 

barbal.gif

Didier Barbalivien is back

 

Après le run le plus court de l'Histoire de la pêche moderne des carnassiers aux leurres (plus de temps pour le dire que pour le faire! Environ 20m) nous voici face à une montagne, que dis-je, face à LA montagne! Malgré le temps maussade les topwaters sont de sortie mais, curieusement, ils ne rencontrent pas le succès escompté (bizarre non??!)

double-copie-1.jpg

 

Il nous faudra remonter jusqu'à la chaussée pour prendre quelques chubs épars; je garde mon pattern "SR55 et Ecume" alors que Sylvain la joue "DDCherry et Petit Bras". Au final, le poids des mots, le choc des photos: 2 chubs et 1 saucisse pour moi, 2 pikes, plusieurs chubs et 1 barbal pour Sylvain. Victoire par KO pour la pêche profonde sur cette chaussée.

Après le pit stop réglementaire pour refaire le plein (des estomacs) nous bougeons de secteur.

 

operation.gif

Greffe du visage en direct et sans anesthésie réalisée par le Professeur Garza

 

Le premier pont rencontré est vite retourné par nos cranks, lorsque Sylvain touche un pike d'environ 80cm au spinner (ouais, par nos CRANKS j'avais dit!!!!). Un pike d'un nouveau genre, type Dr Jekyll & Mr Hyde, ou à la Michael Jackson, mi-black, mi-white. En tout cas il avait la patate.

 

 

sylv-pike.jpg

 

Les shallow qui dorénavant s'offrent à nous seront prospectés à la mosca seca, au popper à bass pour être plus précis.

On arrivera à faire chacun un alevin de chub...sans plus de succès. Le temps gris et venteux ne nous aidant ni pour lancer, ni pour mettre en activité les chubba chupps.

 

sylv-mouche.jpg

 

On met les watts pour rejoindre la nouvelle chaussée mais là encore, peu de poisson, mon SR55 Way of Life se révèlera encore une fois totalement inefficace et c'est au CB200 que Sylvain montera un chub au bateau.

L'unique chub de la chaussée....pour dire le niveau de déprime qui nous envahit.
Chemin redescendant nous ne croisons pas grand chose, Sylvain trouve une perche et micke quelques chubs; pendant que je termine mon bras à enchaîner les faux lancers...toujours sans succès.

De nouveau sur le pont (ou dessous plutôt), Sylvain décale une nouvelle perche, peut-être faisons-nous quelques chubs mais je n'en suis pas sûr. C'était tellement la dèche...

 

On bouge sur le bief du départ, direction la chaussée, je sors une perche, des chubs, alors que Sylvain m'en sort carrément plus avec son DDCherry gratteur de cailloux.

 

elegance-decontraction.jpg 

Elégance, décontraction....backlash!!

 

On assure le spectacle devant les Cadurciens de Cahors-Plage en prospectant une zone fishless à la mouche, quand je me fais happer mon popper par un blackou!! Ah ah ah!! Dégoût de Sylvain tandis que j'assure mon ferrage (après un maxi lancer main gauche) et commence à ramener tant bien que mal mon pins...qui se décroche à 5m du boat...après 1mn de combat...superbe technique qui te met en difficulté sur un microbass et qui en plus! te les micke...tsss....mais c'est tellement stylé....

 

sylv.gif

 

On continue notre descente de bief, mais rien de tripant à signaler; le temps tourne une énième fois et on finira sur les coups de 20h dans les bourrasques et en se pelant légèrement...

 

moi-chep.jpg

Gryffondor is magic!!!

 

A+

 

F!L

Tag(s) : #Reports

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :