Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Après l'Open de Vassivière, on continue dans la fishless attitude avec la date qui se pose là, Penne d'Agenais.
La  fishlessitude érigée en art de vivre, les pêcheurs SM de l'AFCPL avaient prévu de se régaler.
Le Lot a tenu toutes ses promesses, les charmes dévoilés à certains durant les récents speed dating en ont laissé plus d'un à quai.
La pêche s'est résumée à un concours de lancers digne du plus grand des Casting "King" pour un résultat final plus qu'aléatoire. Une grande partie de la plupart de la majorité a rentré le total impressionnant de 1 poisson maillé par jour, finissant avec le total non moins impressionnant de 2 poissons maillés après 16 heures de pêche on da Lot.
Cet Open réunissait la crème de la crème des deux divisions nationales, l'occasion pour les leaders de creuser encore un peu plus l'écart, pour d'autres d'entretenir le rêve ou de se réveiller brutalement avec un pied et demi en D3 (na na, je ne citerai pas de nom....lol).

N'insistez pas, je ne donnerai pas de nom...

Deux équipes ont trouvé un pattern ce week-end, deux sur la cinquantaine engagée; c'est dire la fishlessitude du spot. Le sadi Ryu & Greg rentrent un quota bass, tandis que De Araujo/Macheboeuf remportent la D1 avec 3+2 serpis. Penne d'Agenais se jouant sur la serpi, une page du bassfishing se tourne définitivement. Ayons une pensée pour les black-bass, stars des années 90 et désormais sur le déclin. Ils ne dansaient peut-être pas le moonwalk mais les  acrobaties tout aussi spectaculaires qu'ils nous ont offertes durant de longues années méritent leur place au Hall of Fame.
Saluons enfin la performance du Patex Team qui maille 2+3 bass on ne sait comment (le FBI enquête), ce qui leur permet d'accrocher la 4° place au général.
Cinq équipages seront capot en D1, et non des moindres, les frères Alexandre, nos Fouines nationales. La Poulain Family sortant in extremis un bass et s'extirpant donc de la fishless attitude.

Ca s'active au ponton....mais on sait pas pourquoi...

En D2 le classement est enlevé par le Team Topwators Martinors/Segura qui, avec 3 bass, 1 pike et 1 poisson roumain atomisent la compétition et se placent plus que jamais en prétendants à la montée (ah ah ah).
De notre côté avec Fred, la journée du sadi commence de manière idéale en rentrant un bass sur chasse puis un pike au spinner. A ce moment il est 11h et nous sommes leaders de D2; nous venons également de faire nos deux derniers fish du week-end. LOL. Le samedi se résumera à une longue traversée du désert qui n'a plus aucun secret pour moi. Le dimanche part sur les mêmes bases élevées, seul Fred égayera sa journée en capturant un beurk de 76cm au spinner. Pour ma part, j'exécuterai deux magnifiques ferrages "in da wind" et ce sera tout. Capots, comme pas mal d'autres équipages, ce qui ne console pas d'ailleurs. La pêche a été tellement difficile qu'avec nos deux fish de la veille nous nous classons 6°.
Place désormais au Bourget que nous attendons tous avec impatience, car promis poissonneux et spectaculaire.
D'ici-là nous aurons l'occasion de balayer définitivement nos rêves de black-bass avec le National Bassless AFCPL début août.
A+

F!L
Tag(s) : #Reports

Partager cet article

Repost 0