Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Session à SEC ce week-end!! Enfin, un aller-retour pour moi et 2 jours pour mes acolytes anonymes que je ne citerai donc pas (les Fouines, le Duo de Atoll).

"Saint-Etienne, ou l'esprit de la serpi"

Tout débute un sadi matin à 6h30 à Montaub où nous avions rendez-vous; c'est ainsi qu'Akwel arrivera le premier (enfin, le second, puisque j'étais naïvement arrivé à 6h30) à 6h40, suivi à 7h par les Agenais qui avaient trop mangé de pruneaux la veille. Nous partons donc enfin. Après avoir pris Sylvain en stop à Fijak, nous arrivons en roue libre et sans adhérence aucune au Puech.

"Les grands fous sont de retour"

Je passerai la journée avec Mick, pour voir si nos leçons respectives de ticale ont porté leurs fruits; Sylvain se sacrifie et monte sur l'anti-modjoboat, à savoir l'AlumArafat du Duo de Atoll.
Les Cantaliens tant espérés nous ayant fait faux bond, nous nous contenterons des spots connus et reconnus; avec Mick nous optons pour le bras face à la misalo qui nous avait tant réussi lors du Master d'octobre. Nous y resterons environ 1h30; mais peu d'échos en vue, quelques boules éparses, difficiles à retrouver. Mais à force d'insistance je sortirai une serpi au shad cormoran dans 19 mètres. Une touche de malade, le shad entièrement gobé et le regard étonné!


Nous rejoignons le boat des douilleurs pour quelques minutes, puis ils décident de tracer sur un grand bras secondaire. Avec Mick nous restons sur zone et baladons nos shads et finS entre 18 et 20m quand Mick me fait "POISSON!!" et remonte une perche de 35 ("Mick: une serpi, je veux bien; une perche de 45 je veux bien; mais une perche de 35, c'est faible!!! "), qui, elle aussi, a engamé profondément le finS tiger.


"Leurre fire tiger pour perche tigerless"

Comme l'heure de grailler approche nous rejoignons le boat des douilleurs; mais ça sent pas vraiment le poisson ici, à moins que ça soit la faim qui nous tiraille, le blizzard qui nous découpe finement en tranches, le fond sans fond, le contre-coup de la nuit plutôt courte...ou peut-être cet ensemble de choses, en tout cas nous n'y ferons rien avec Mick. Sylvain arrive à décompresser une mini serpi au Pulse Shad au milieu du Duo.
Michel T. et Franck D. nous rejoignent pour l'après-midi et nous emmènent sur un premier spot cyré. On perd du temps dessus à tourner autour d'échos insaisissables, bref on pêche faux avec Mick et forcément on score pas.
Devant cet échec complet, le mot d'ordre est "dispersion".

"Le Duo de Atoll: premier sur la douille!!"

Michel et Franck partent à la recherche d'hypothétiques échos, le Duo de Atoll reste en plein milieu du lac, non loin du viaduc (devaient tester des jigheads Xörus de 6oz je crois), et avec Mick nous allons sur une zone réputée fiable. Manque de bol y'a pas grand chose, et je micke un fish après un non-ferrage d'anthologie.
Comme les 2 autres boats sont montés dans les gorges et que je ne connais pas le coin, nous y allons également avec Mick; l'eau est à 3.5°C, mais le lit de la rivière est dans 22 ou 23m. Le temps d'arriver, Sylvain a clacké une serpi de 39+3 au Duo, et peu de temps après Michel T. en clacke une seconde au shad blanc (Hammer peut-être?) Nous insistons sur la fosse avec Mick et il me décale une serpi d'environ 55/60 au FinS lime chart.

"Le FinS, ça marche..."

La suite sera peu glorieuse et va se résumer à une chasse infructueuse à l'écho.
Nous terminons dans le bras face à la misalo, encerclé par le Duo de Atoll, sur un nuage après une nouvelle douille.
Au final de cette journée trop courte: 3 poissons pour nous, 2 pour Mick, 1 seul pour moi; Sylvain enfonce un peu plus le Duo en leur calant 2 poissons dans la vue; le Duo est bien entendu kapo.
Aujourd'hui rebelote pour eux, mais d'après les dernières niouzes ça a été encore pire...
Devant la réussite des dernières sessions cantalouses (2+1 poissons pour 800km cumulés), je commence à penser sérieusement à changer de destination...
A suivre...

FiL
Tag(s) : #Reports
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :