Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog




ANTHOLOGIE DU MICKAGE



Ce mot désignant l’action de manquer un poisson est aujourd’hui maîtrisé, intégré et utilisé communément par bon nombre d’entres nous, il est repris partout sur la toile et toutes ces formes d'expressions, et même dernièrement dans le magazine Prédator ( ? ) .

Il semble aujourd’hui être tellement ancré dans les mœurs du Bass Fishing qu’il était à nos yeux certainement nécessaire de vous rappeler son origine et son sens originel.


 

Définition : Rater un poisson par la faute d'un ferrage anemique, d'une non recuperation ou d'un décrochage du à une non maitrise totale du combat... etc


Du verbe : « Micker » (1° Groupe)

Radical : « Mick »

Emplois : « Mické, Mickage, Mickeur, Mickade … »

Exemple : Oh merde ! Je viens de « micker » un Bass sous le ponton.



Origine : Il semble que ce mot soit apparu en juillet 2004, bien que son utilisation dans le langage des streetfishers soit plus ancienne :

cf : http://www.achigan.net/msgforum.php?id_sujet=912&sl=micker&debut=20&nb=20


Faits Marquants :

Cours de Mickages (2005) :

cf : http://www.achigan.net/articles/wiki-32-Propose+cours+de+mickage.html


Apparition dans le Glossaire Achigan.net en Septembre 2004 du verbe :

« micker » (ou rater, décrocher)

cf : http://www.achigan.net/msgforum.php?id_sujet=1156&sl=micker&msg=28078#post28078


Et le meilleur pour la fin : L’Article du Fion Crew (by Max & Mick)


Epoque bénie qu’est la notre ou les grammaires sont abattues sous les assauts de l’ecriture „SMS“ Style ; les derniéres règles tombant sous l’estocade portée par le langue des Streetfishers ...


D’une forte propension à tout foirer naquit un verbe qui , en son sein (Rv calme toi !), portait plus qu’un simple sens .... Une légende ! Le jour ou l’ineffable prit nom ... Légende des pères de nos pères, elle traversa les époques, preuve d’un technique ancestrale gravée dans les mémoires... la légende devint mythe et ce qui n’aurait jamais du etre oublié fut a jamais perdu ...

Jusqu’a ce qu’une créature mal connue nous rappelle à son existence, faisant rejaillir des profondeurs de l’oubli une technique vieille de milles ans ...


En 2003, lors de la rencontre du dénommé Mick avec le micropterus salmoides franchouillardus sur un spot tenu secret pour le bien de l’humanité, on assista á la demonstration d’une parfaite maitrise du mickage enchainé par le ci-dessus cité energumène.


Le Mick doté du regard vif de la taupe et doué d’une vivacité connue pour sa lenteur, le tout couplé a une ignorance totale des regles du combat en eau trouble nous apporta en ce jour la preuve que le « mickage » etait promis a un avenir des plus grands.


Concrètement, appuyant son ferrage au point de reussir à s’accrocher dans le dit micropterus (ca peut paraitre banal, mais rappelez vous que nous évoluons dans une autre dimension), le mick au courage débordant et à la témérité galopante se trouva dans l’impossibilité totale d’approcher les titanesques machoires de la chimère, qui devrait plus tard devenir la cause de traumatismes irréversibles, il se trouva dans l'obligation de recourrir a l’ultime solution du no-killiste absolu : J’ai nommé le No-catch (deconseillé aux débutants, car pouvant etre cause une frustration contre-productive si mal effectué)


Doté d’une dexterité qui en disait long sur une pratique parfaitement rodée, notre Apprenti-Fion se fit en ce jour (et ce pour le plus grand bonheur des fidèles sujets de BB (pas BabyBass, ni black bass....bandes d'incurables)) le porte-parole du No-catch ....


A Mick pour une des plus originales lecon jamais recue.

 

 

Mickage : Pro Tips

 

Lors du salon international de la peche en eau trouble, édition 2005, nous avons pu interviewer l’instigateur de cette technique qui connait un nombre grandissant d’adeptes :


Fion Crew Reporter : Mick, bonjour, est-ce que ca va les chevilles ... J’entends: d’etre la star incontestée du Mickage à un niveau international n’a t-il pas fini par vous monter à la tete ?

Mickeur Pro Mick : Non je pense (si si c’est vrai) que c’est un don ... je n’ai de fait aucun mérite .. j’essaie de faire de mon mieux pour que les gens découvrent cette pratique ... mais il est vrai que la demande n’est pas a la hauteur de mes attentes ...

 Fion Crew Reporter : Nous recevons pourtant des milliers de lettres par jour nous demandant le ou les secret(s) de cette technique  .... Avez-vous peut-etre quelques Tips a donner á nos lecteurs ?

Mickeur Pro Mick : Vous m’en voyez ravi ... Je pense (mais si ! arretez !) qu’il faut étudier le mickage sous deux angles différents .... j’entends d’une part le Hardbait et d’autres part le soft ...

Je commencerai donc par la technique qui m’est la plus chère .. j’ai nommé le softbait  .... La clé d’un mickage réussi réside déja dans l’emploi d’un matos parfaitement adapté ... j’utilise perso une vraie nouille  ... Mais le matos ne fait pas tout ! L’important reste de bien micker avant la touche  ... ne laissez surtout pas ne serait-ce qu’une demi seconde au Bass .. sans quoi ce dernier risquerait de bien prendre le leurre en bouche, tuant tout espoir de mickage réussi ...

Fion Crew Reporter : On sent une maitrise totale ! Tout simplement impressionnant ... Mais qu’en est il de la technique appliquée aux hardbaits ?

Mickeur Pro Mick : L’emploi d’une canne XXXXX Fast est recommandé... Mais le tout reste dans la technique encore une fois ! Veillez a bien retarder votre Ferrage pour que le Bass prenne bien le jerk en bouche par exemple.

Fion Crew Reporter : Mais le bass risque de recracher immédiatement (euh oui les mecs Gary a par encore sortit les Hardbaits salés)

Mickeur Pro Mick : Ben justement, dès que le bass recrache c’est bon .. vous mickez ! Et le combat peut commencer ! Et la laissez surtout le bass faire ce qu'il veut .. ne bridez plus rien !! Et mickez le beauté !

Fion Crew Reporter : Hum .....Encore merci pour de si précieux conseils ....

Pour de plus amples infos contactez directement Mick au : 0687536702 ..(t'as flippé Mick hein !! lol)

^^ Rien de tel que l’article du fion Crew pour se rafraîchir la mémoire ! : (…)



Evolutions :

Même si Mick conservera a jamais ce don inné qui refait régulièrement surface, les choses ont beaucoup évoluées depuis l’invention de ce terme ! Mick travaillerai d’ailleurs aujourd’hui un nouveau concept trés éloigné :

Le concept de la compétition « One Bite, One fish » !

Et parce que quelques images valent parfois mieux qu'un long discours ... LA VIDEO !






A+
Tag(s) : #Billets d'Humour

Partager cet article

Repost 0