Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

banniere-battle-finale.jpg
Dimanche 28 octobre, 10h35, Sainte Livrade sur Lot, France
 
     Julien et moi-même nous retrouvons pour la finale des Battles 32/31/82 et ainsi s’assurer du titre de Champion toutes catégories of the world Bassmaster FLW JB AFCPL 2007. Nous étions 28 au départ, et le chemin semé d’embûches a laissé sur le carral 26 valeureux combattants. L’explication finale approche !
Après un bref échauffement, nous débutons les hostilités à 11h. Afin d’équilibrer au maximum les chances de chacun, nous avons décidé d’alterner chaque heure au contrôle du bato. A l’heure dite, je débute devant. Un float-tube nous ayant grillé la politesse et pêchant la berge que je comptais faire, je décide de le laisser tranquille et d’aller sur la rive opposée. Etant devant, je contrôle totalement la situation, en prenant d’une part la température de la gent aquatique et d’autre part en jaugeant le(s) mode(s) de pêche de mon adversaire du jour. Cette première heure ne donne absolument rien, aussi, lorsque survient le changement de côté, le score est toujours nul et vierge : tout reste à faire !!
     Julien décide de descendre faire la plage face aux maisons ; au soleil, avec les herbiers, nous pensons qu’elle peut recéler quelques poissons actifs. Il n’en sera rien, car à part 2 touches mystères (ferrages dans le vide…) pour moi au jig, il ne se passera rien. Cependant un peu plus loin, avant d’attaquer les grands tombants, il me semble que mon texas ne coule pas où il devrait ; je tends la bannière pour vérifier cette impression et me rends compte qu’en effet, mon fil se barre vers le large !! Gros ferrage et le poisson reste immobile ! L’espace d’un instant j’ai pensé à un moustacul, mais bien vite le pike, puisqu’il s’agit d’un pike, vient danser la lambada en surface. P’tite panique, car d’expérience un pike touché en texas ne reste pas bien longtemps au bout de la ligne…je demande à Julien où se trouve la Boga, mais il s’en fout royalement et continue à pêcher. Après quelques recherches sur le boat je mets enfin la main dessus, j’attrape le pike, et victoire !! Il est hissé à bord. Mesuré à 78/79cm, celui-ci me donne pas mal d’avance, car équivalent à 2 bons bass, et vu l’activité d’aujourd’hui…cependant il reste encore 4h30 de pêche, alors restons concentré pour la suite…

pike78.jpg

     Je propose à Julien de rester devant 3h consécutives ; à ce moment de la journée, il fait carrément chaud (enfin…18° degrés à peu près…), et sur les shallow nous apercevons quelques pins. C’est plutôt bon signe !
Chemin faisant j’enquille un pins de 286up ; puis je flag un maillé (347up environ, plus ou moins 3mm car je me trouve à 8,62m du bass) en balade ; mon jig pitché sur sa route, l’animation est sanctionnée par un démarrage fulgurant du bass ! Ayant posé le jig à travers une forêt de branches, j’attends quelques secondes et je procède à un ferrage de l’espace…gagné !! Le jig est mis en orbite…mais le bass reste comme un con à la recherche de son jig…Caramba !! Il avait pas engamé !!! Je relance mais là, le bass en a peur…raté !
Julien aux commandes ne me laisse pas beaucoup d’espace pour m’exprimer, il place idéalement le boat…pour lui…je me retrouve donc assez souvent la tête dans les ronces…ou encore lorsque je m’accroche il continue à pêcher quelques minutes…Ok mec !! Je retiens….No problemo, c’est un Battle, mais…on verra plus tard…lol
     La suite n’est pas réjouissante ; à la fin de ses 3 heures de contrôle du boat, je reprends les commandes pour les 2 dernières heures de ce match passionnant, et toujours pas de bass maillé !
Je décide d’accélérer la pêche pour voir si Julien, si fair-play tout à l’heure, arrive à suivre ; oh, pas bien vite, mais suffisamment pour le déstabiliser…
J’aperçois un keeper pleine eau ; le temps de pécho la spinning et il m’a flagué !! Merde me dis-je…C’est le moment que choisit Julien pour s’accrocher par ailleurs ; je fais demi-tour et place le boat pour qu’il puisse se décrocher. Et là ??!!! Qu’est-ce qu’il me fait ?? A peine décroché qu’il lance sa kag de jerk sur MON bass !! Heureusement qu’il le foire…
     Bref, je décide d’accélérer encore plus la pêche lol. Devant mon jig n’a plus vraiment le temps de couler au fond, mais qu’importe, on fait semblant…et derrière ça me fait comprendre qu’on va trop vite, qu’on pourrait s’arrêter ici pour faire du fish, qu’on vient de rater un fish et qu’il faudrait faire demi-tour pour qu’on aille marquer des points, etc…etc…
     Sylvain Pouches nous attend à la misalo pour faire des tofs pour les sponsors 2007 ; nous l’y rejoignons, et comme il reste encore une heure de pêche, nous ferons chacun notre tour une tof avec les lots du gagnant et du second. Puis nous repartons pour la dernière heure.
Celle-ci, on peut s’en douter, ne donnera rien, le soleil commence déjà à disparaître et on a perdu facile 10° par rapport à cet aprèm. Nous finirons en session de 15mn en verticale sur le pont de Sainte Livrade.
     Au bout des 6h de pêche, la victoire finale me revient avec cet unique poisson de 78cm ! Je n’ai pas réussi à reprendre le BigBass à Zool…l’année prochaine !!!
 
     Nous avons maintenant rendez-vous à Saint Médard de Guizières pour représenter nos départements respectifs ; nous avons 3 matches chacun pour ramener le titre national dans nos pénates !!!
 
CONCLUSION GENERALE DES BATTLES 2007 :
 
Côté organisation :
     Je remercie tout d’abord les sponsors 2007 qui ont été particulièrement généreux  en dotation :
-BASSBOAT EUROPE pour le bon d’achat et le GPS ;
-PAFEX et DAMIKI, pour l’épuisette et la spinning Dark Angel ;
-SAMA FISHING pour les softbaits.
Je remercie tout autant Sylvain Pouches pour le travail qu’il a accompli afin que ces Battles se déroulent comme prévu, dans les temps impartis ; également pour son prêt à durée illimitée de son PouchesBoat (il a le modjo avec moi lol).
 
     Bravo à tous les concurrents 2007, à ceux qui ont joué le jeu et fait leurs matches ; pas bravo à ceux qui ont mis en péril le calendrier des Battles 2007. Je remercie les concurrents que j’ai rencontrés cette année pour leur bonne humeur, sans rancune Julien !! A dans 3 semaines… !
 
Côté pêche :
     Je finis les Battles 2007 avec un total poisson de 1344pts en 5 matches, ce qui correspond à 18 poissons, 17 bass (plus gros 49cm) et 1 pike (78cm).
Curieusement (lol) ils ont tous été faits au…JIG, sauf un bass au spinner (Delta Force TR ½ SW Ayu) et le pike qui a tapé un Baby Brush Hog en Texas light (1/4oz).
     Niveau technique ou stratégie de pêche, rien de révolutionnaire à remarquer…les poissons ont été faits partout, à n’importe quelle heure.
Il faut cependant remarquer que j’ai fait la majorité de mes poissons en pêchant derrière sur le bato (soit 10 poissons sur 13, les 5 contre Pierre ne comptent pas car nous étions en float). En clair je ne révèlerai pas tout mais ma stratégie de base a parfaitement fonctionné. LOL
 
     Remarquons au passage la main-mise de la Bass Academy sur cette édition 2007 des Battles: avec 3 représentants en quarts et deux en demies, il s'agit du club le plus représenté à ce stade de la compétition (qui a dit "c'est le seul club représenté??"). Egalement au crédit de la Bass Ac', les 2 plus gros fish de l'année (deux pikes, 80 par Sylvain et mon 78) ainsi que les 2 plus gros Bass (un 50 pris par Zool et mon 49).
Pour résumer et rester modeste, il s'agit tout simplement d'un triomphe de l'Academy sur le reste du monde. LOL
 
     Place désormais au Master à Saint Médard de Guizières (Gironde) où nous défendrons les couleurs de nos départements avec Julien face à l’armada des autres départements présents.
Et vivement 2008 pour de nouvelles aventures !!!!
Tag(s) : #Reports
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :